AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Un pensionnat dans une prison... Une nouvelle directrice psychopathe...
 

Partagez | .
 

 Keep your eyes closed...[100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
Feuille de personnage:
MessageSujet: Keep your eyes closed...[100%] Mer 14 Oct - 18:51



Kovac Viktor


 

Informations

Nom Complet : Kovac Viktor
Surnom : Six-doigts(Je vous laisse en trouver, je ne suis vraiment pas doué avec ça)
Date de Naissance : 22 mai
Lieu de naissance : Split, Croatie
Âge : 56 ans
Nationalité : Croate/anglais (par naturalisation)
Orientation Sexuelle : Hétéro
Métier/Classe : Professeur de Physique/Chimie
Infos en plus : A une malformation génétique faisant qu'il a six doigts aux mains.

Ton pouvoir

Nom de ton pouvoir : Plan mental
Informations:
 

Physique
Sa main laissa au tableau une empreinte a six doigts au milieu de la poussière de craie. Il rangea celle ci dans sa poche, sans y prêter davantage attention. Oui il était difforme. Deux mains a six doigts, une particularité qui avait su faire rire, pour laquelle on l'avait raillé mais dont il était désormais un peu fier. Le tableau acheva d'être nettoyé. Il ne se souciait pas des quelques traces de craies qui s'étaient perdues sous son pull over rouge, qu'il portait bien trop souvent et sortit de la salle, après avoir attrapé on imperméable beige. Généralement il portait des vêtements classiques, qui lui allaient bien et qui ne variaient jamais trop de style. Un cachet un peu sobre et neutre, rien de bien coquet ni de très extraordinaire.

Il sortit en fermant la porte. Le professeur ne se tenait pas parfaitement droit. Ses épaules avianet tendance a s'affaisser quelque peu, mais il gardait un pas franc, sur lequel on aura rien de particulier a ajouter. Il avait une carrure suffisante pour ne pas paraitre trop faible, mais rien de plus, il faisait 1m78 et avait des muscles peu apparents sous ses vêtements, peu marqués a nu. Sa peau claire avait une pilosite normale, poivre et sel. Il portait bien son âge sur son visage, qui ne montrait pas basiquement l'expression la plus avenante qu'il connaisse. Viktor avait les traits plutôt carrés, son nez ne faisait pas forcément partie des standards de beauté, il avait les sourcils fournis, le menton large et portait des lunettes en demi cercles, qui avaient comme seule monture visible, des barres noires en haut des verres. Il lui arrivait de venir mal rasé en cours, mais généralement il ne gardait jamais plus qu'une barbe de trois jours.

Généralement, il était plutôt expressif, ce qui faisait que les élèves pouvaient remarquer qu'il dégageait un plutôt bonne aura. Une voix légèrement grave, dans les standards masculins. Il était quelqu'un qui avait l'air physiquement globalement carré et solide et ce corps était surmonté d'épais cheveux gris bruns courts a l'arrière.

Pourtant sous es vetements il portait les stigmates de très nombreuses blessures, la plupart anciennes, et autres traces de brulures diverses. Ainsi, il ne se montrait jamais sans être habillé de manière a cacher tout ça, ne voulant pas être questionné la dessus.
Caractère
Peut être que pour parler de quelqu'un on pourrait commencer par aborder avant tout les défauts. Chez cette homme la ils étaient le besoin de toujours garder ce lui appartenant, de juger peut être un peu trop rapidement, d'être résigné et de considerer qu'a partir du moment ou il ne faisait pas quelque chose, les gens ne devraient pas faire la chose en question. Plus ou moins sur de lui et de ce qu'il pensait, sans imposer son avis, il serait quand même persuadé que d'avoir raison.

Vicktor n'avait pas endance a s'isoler particulièrement mais il aimait faire certaines choses quand il était seul, preserver une marge d'intimité. Il parlait relativement peu de lui même, destait tout particulièrement qu'on le prenne en pitié pr une raison ou une autre. C'était aussi pour cela qu'il avait une tendance naturelle a dissimuler même des choses banales, changer de sujet rapidement. Il pouvait se mettre en colère sans trop de difficulté. Généralement avec les gens il agissait par "pactes". Il pensait qu'a partir du moment ou il faisait quelque chose pour quelqu'un, la personne en question devait faire quelque chose pour lui, et dans le cas ou le concerné refuserait cela affecterait nettement l'humeur du professeur. Même chose lorsqu'on faisait intrusion dans son espace privé sans persmission. Monsieur avait une grande affection pour sa zone privée.

Au déla de tout ça il était totalement blasé pour les commentaires sur son physique. Donc si vous êtes tentés de chauffer ses nerfs ce n'est pas par la qu'il faudrait commencer.

Au dela  de cela l était passionné de science et d'ésotérisme, ainsi que de cultures de l'imaginaire. Viktor enseignait sa matière avec grand sérieux mais il aimait animer son cours pour capter l'attention. Lorsqu'il était en forme il n'hesitait jamais a faire de l'humour, bien qu'il laissait une petite distance enttre lui et ses élèves. Parfois il s'imaginait être un peu comme leur tuteur  et s'attachait assez vite aux jeunes, même les plus dificiles. Après cours il n'aurait rien contre passer un peu de temps avec eux.

Mais derrière tout cela, monsieur ne regardait dans les yeux qu'en tête à tête, il évitait de trop croiser les regards. Viktor avait la phobie des yeux, de vois trop d'yeux en face de lui l'observant, ainsi quand il donnait cours il regardait toujours un peu au dessus de la tête des élèves, pour ne pas voir les yeux braqués sur lui. Voir trop d'yeux même sur un simple tableau, reveillerait en lui certains traumatismes...

Histoire
"Ca veut peut être vous paraître bizarre que je commence comme ça, mais je peux vous dire que j'ai eu une enfance heureuse"

Il rit et entama son verre de bière.

"Ouais, j'peux vous dire. Si une partie de ma vie a été moins bien c'est en au cas cas a cause de ma  famille, de près ou de loin, ils vont bien aujourd'hui, c'est juste que je ne les vois jamais. Je sais qu'il vont bien parce que j'appelle de temps en temps, je fais semblant de m'être trompé de numéro, je vérifie si j'entend du bruit dans la maison, je raccroche. Ils ne reconnaissent pas ma voix trop de temps a passé."

Il but de nouveau.

"Non ne croyez pas, c'est moi qui ait coupé les ponts tout seul. Ca parait stupide hein ? Oui j'y suis toujours attaché et oui ca semble insensé mais c'est comme ça. Bon reprenons par le début. Je suis né en Yougoslavie, a Split. C'est normal que vous ne connaissez pas Split, la Croatie n'est pas un pays très connu basiquement, a part pour les gens qui aiment voyager dans ce coin je crois. Aujourd'hui plus personne de ma famille ne vit la bas, ils sont partis pendant la guerre. Oui la guerre, vous n'avez pas entendu parler des guerres des Balkans. Enfin, ca ne me concerne pas du tout de toute façon. Je suis le cadet d'une famille de trois enfants. Alors petit on aidait un peu nos parents a pêcher puis a la boutique, on allait a l'école on jouait. Une vie de gosse normale quoi. Puis on a grandi"

Le professeur regarda le liquide dans son verre qu'il avait reposé sur la table.

" J'étais un élève très assidu. J'étais moyennement bien intégré, ce qui était en partie du au fait que j'ai un doigt en trop a chaque main, mais pour le professeur je devais être le genre d'étudiants dont ils rêvaient. Moi j'étais très intéresse par tout et surtout par tout ce que je ne savais pas du monde. C'est ce qui m'a aussi poussé a m’intéresser a l'occulte, mais pour le moment ne digressons pas trop. En fait au bout d'un moment l'école suffisait plus a ma soif d'apprendre de ce moment la. Ou du moins l'école en Yougoslavie. Et c'est la que j'ai commencé a envisager d'aller étudier à l'étranger lorsque je serais majeur. Bon malheureusement, je ne voyais pas que avec tout ça je m’éloignais doucement de la vie que j'aurais eu si j'avais été un gamin dans la moyenne depuis le début."

Il haussa les épaules, puis se remit a boire.

"Je vais être franc, j'ai plutôt toujours été quelqu'un de centré sur moi même. Pendant que mes ambitions personnelles s'éloignaient des possibilités de ma famille je m'enfermais dans ma chambre ou passait du temps avec d'autres amis, ce qui fait que je me suis détaché d'eux. Aujourd'hui je regrette d'avoir été comme ça plus jeune, mais nous faisons tous des erreurs. Enfin, je partis pour l'Angleterre dès que j'eus ma majorité pour étudier dans leurs prestigieuses universités. La bas je pouvais faire tout ce que j'avais révé de pouvoir faire dans mon pays d'origine ce que faisait que je ne regrettait pas d'avoir quitté ma patrie de naissance. Surtout que a Londres il était mon difficile de trouver des cercles occultes et de se renseigner sur les sectes ésotériques."

Son regard partit dans le vague.

" Donc a partir de ce moment la je commençait a fréquenter autant ceux qui étaient passionnés de sciences comme moi que ceux passionés de surnaturels. J'entendis parler un peu d'une secte qu'un de ces nouveaux amis admirait et sur laquelle je me renseignais donc. L'oeil de Lumière. Le nom ne dit peut être rien et c'est évident. Ils me contactèrent d'eux mêmes. Pour me raconter que j'étais une sorte d'élu d'un esprit ancestral qui avait besoin de mon corps pour s'incarner. Il ne me prendrait pas tout mon temps, et en échange tout leur savoir serait mien, leur bibliothèque me serait ouverte, et je n'avais pas besoin de plus pour signer des deux mains. J'étais naïf..."

Il eut un petit rire.

"Enfin bon. Chaque fois que mon corps devait être possédé j'avalais une substance, qui faisais que mes perceptions étaient étranges juste au début. Je voyais leurs capes, dont la capuche était marquée d'un oeil ouvert. Chaque fois je voyais ces yeux s'animer et me me regarder, me fixer, avant de sombrer et ainsi perdre conscience. Tout se passait bien, j'avais du temps pour mes cours, des informations inédites en libre service, et deux soirs par semaines je venais servir de réceptacle a ce puissant esprit. Quand je me reveillais enfin j'avais parfois des marques, des traces de brulures ou de blessures..."

Il remonta la manche de son pull. Apparaissaient de nombreuses traces de cicatrices et meurtrissures.

"Je ne m'en préoccupais pas au début. Mais c'est devenu préoccupant, et après je voulais savoir ce qu'il se passait réellement. Alors je me mis a utiliser mon don pour entrer dans l'esprit d'un des membres et recupérer sa mémoire a mon sujet. C'est la que j'appris la vérité et que j'eus envie de ne plus jamais retourner ici. Ils me droguaient et se servaient de moi pour recuperer des informations dans l'esprit des personnes possédant des dons, parfois je devais également les achever. Ce qui explique les traces de combat. J'étais simplement sous le contrôle d'une drogue et non d'un quelconque esprit potentiellement bienveillant. Ils surent mes intentions de m'enfuir et me séquestrèrent. Je fus drogué bien plus souvent et a chaque fois je revoyais ces yeux, mais plus seulement sur leur cape, partout, dans les murs ils m'observaient, sur les meubles, les yeux des tableaux et des statues me fixaient, tout ces yeux a n'en plus finir..."

IL eut un vague sourire amer.

"J'étais sous l'emprise de cette drogue beaucoup plus souvent, et ces yeux me hantaient. Quand j'étais lucide je ne savais pas quoi faire et c'est un miracle si j'ai réussit a m'enfuir. A vrai dire la secte a eu des ennuis n'ayant rien a voir avec moi, j'en ai juste profité pour fuir a ce moment la. Pendant que j'étais encore parmi eux j'avais pu obtenir mon diplome car cela avait dure plusieurs années, et après pour premier travail je pouvais être pris en tant qu'ingénieur, donc je décidais de retourner au pays, mener une vie plus rangée. La guerre était passée par la en Croatie. Enfin bon je ne trouvais pas d'endroit ou me fixer vraiment. Puis je postulais pour m'inscrire dans une école ou étaient des gens possédant des donc comme celui que je possédait et dont je ne parlait pas trop."

Il termina son verre.

" Je crois que la suite vous la connaissez de toute façon"


Derrière l'écran
Ton prénom ou pseudo : Kanji
Ton âge : La majorité askip
Comment as-tu découvert le forum ? : Il se trouve que je connaissais une admin, sous le pseudo de Sayotomi a un moment.
Votre présence sur le forum ? : Qui sait ?
Code du règlement ? : Validé par Ubyr.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH' et modifiée par Elyana de Shikido !


Dernière édition par Viktor Kovac le Sam 17 Oct - 1:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ubyr K. De Volturi
avatar
Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 06/10/2014
Emploi/loisirs : Etudiant en Médecine
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Mer 14 Oct - 20:30

Heyy ! Bienvenue ! (Ou (Re)bienvenue peut être ?)

Ton personnage est super interressant. J'ai beaucoup apprécié le coup de la polydactylie, une caractéristique bien originale, il n'y en avais pas encore a Shikido !

En tout cas, je pense que ton pouvoir est tout a fait correct, ni trop puissant pour être over power, ni pas assez pour un professeur, ça me semble très bien.
Pourrais tu juste m'expliquer en quelque phrase ce que tu entends par "plan mental" ? (simplement par curiosité et pour ma culture personnelle rassures toi ! ;D)
Il n'y a plus qu'a attendre l'ascentiment de notre directrice, mais pour ma part, je ne vois rien a y redire !

AU grand plaisir de lire la future histoire !
En esperant que tu t'amuse ici !

Si tu as besoin de quoique se soit, n'hésite pas a me MP !

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Bloody
avatar
Féminin Messages : 113
Date d'inscription : 24/11/2013
Localisation : Souvent au jardin, les fleurs sont mes amies ~
Humeur : Joyeuse ou blasée, ça dépend.
Emploi/loisirs : Professeur de biologie/SVT, rien d'étonnant.
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Mer 14 Oct - 20:39

Enfin un autre professeur ! Bienvenu à toi !

Alors... J'aime beaucoup ton personnage et je validé sans hésitation ton pouvoir qui colle parfaitement avec le rang de professeur je trouve. Vivement la suite de ta fiche et de ta validation pour qu'une nouvelle matière prenne enfin vie !

- La directrice

______________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Mer 14 Oct - 21:13

Pour moi le plan mental est une sorte de matérialisation de l'espace abstrait qui se trouve être... Ce qu'on a dans la tête. Bon oui c'est compliqué ca veut rien dire dit comme ça, mais bon, c'est une dimension qui n'existe pas et qui matérialise un peu l'endroit ou tu ranges tes souvenirs, tes pensées, ou tu imagines tes trucs dans ta tête aussi pourquoi pas.

C'est pas très clair je sais.

Mais merci écoutez, au pire, vous verrez en rp, j'essayerais de donner assez de précisions pour qu'y ait plus d’ambiguïté la dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Ubyr K. De Volturi
avatar
Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 06/10/2014
Emploi/loisirs : Etudiant en Médecine
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Mer 14 Oct - 23:26

Si je résume, le plan mental est ce qui, selon toi, interviens a chaque fois que quelqu'un exprime une pensée, a un souvenir ou imagine quelque chose ?
Une sorte d'espace inter-dimensionnel qui serait un mélange entre la conscience, le subconscient, la mémoire et l'imaginaire de chacun ?

J'aime beaucoup ce concept !!
J'ai hate de lire tes RP du coup !

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicos San
avatar
Masculin Messages : 154
Date d'inscription : 08/11/2014
Localisation : Dans mes pensée.
Humeur : Triste, problème ?
Age : 21
Emploi/loisirs : jeux video / lire / ordinateur
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Jeu 15 Oct - 0:07

Bienvenue a toi ! amuse toi bien avec nous Wink j'ai hate de suivre tes cours 8_8

De: Nicos San et Karigan Makutchita.

______________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.skyrock.com/m/profile/visites.php
Sayo Akuma
avatar
Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : où personne d'autre ne veut être
Humeur : tu souhaites vraiment le savoir...?
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Ven 16 Oct - 3:48

Bienvenue!

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Ven 16 Oct - 23:27

Merci a tous c'est termine o/
Revenir en haut Aller en bas
Ubyr K. De Volturi
avatar
Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 06/10/2014
Emploi/loisirs : Etudiant en Médecine
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%] Ven 16 Oct - 23:32

Et beh ! ça c'est une sacré histoire ! J'aime beaucoup ! Et la façon dont c'est raconté me rapelle les vieux polar, j'adore. Très original.
Notre directrice ayant déja validé ton pouvoir, je vais donc te valider ta fiche et t'attribuer ton rang et ta couleur.

Bienvenue pour de bon et amuses toi bien ! ;D

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Keep your eyes closed...[100%]

Revenir en haut Aller en bas
 

Keep your eyes closed...[100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thalia ◭ Living is easy with eyes closed. [Terminée.]
» Reid + Eyes closed, head first, can't lose.
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Shikido :: Papiers administratifs :: ✄Présentations :: ✕Présentations Abandonnées-