AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Un pensionnat dans une prison... Une nouvelle directrice psychopathe...
 

Partagez | .
 

 Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Annie Rose
Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 13/06/2015
Localisation : Complêtement perdue
Age : 18
Feuille de personnage:
MessageSujet: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Mar 7 Juil - 21:26



"L'art est un effort pour créer à côté du monde réel un monde plus humain"   ▬ André Maurois





Je me réveillai fatiguée aujourd'hui, je ne sais pas qui était ma voisine de chambre mais elle avait faits un bruit d'enfer toute la nuit! J'étais bien trop fatiguée pour aller en cours, voila pourquoi je m'étais rendue ici, au local d'arts plastiques. Il y a quelques jours je m'y étais inscrit, le club semblait quasi à l'abandon, tellement le nombre de membres était petit! C'est sans doute pour cela qu'on m'avait permis de le rejoindre. Mais bon je n'allais pas me plaindre, il fallait seulement que j'évite la peinture. Car il serait malheureux que je cause des problèmes à cause de mon pouvoir et d'Hane. Pour plus de sécurité je décidai que tous les jours de club je ne mangerais pas, cela devrait suffire pour affaiblir Hane et ainsi éviter les problèmes.
Je me dirigeai donc vers cette fameuse classe d'arts plastiques. En entrant je me rendais compte que j'étais la seule, sur le coup la peur de m'être trompée de jour me traversa l'esprit mais repartit bien vite au regard de cette pièce. Éclairé par mille rayons de soleil, c'était vraiment l'endroit idéal pour créer. Un chevalet au coin de la pièce attira mon regard, instinctivement je me dirigeai vers lui. J'hésitai une seconde, je ne devrais pas peindre je le savais bien. Mais si je ne dessinais rien de dangereux où était le mal? Il me fallait simplement être prudente. Je pris donc le pinceau et traçai d'une beau bleu nuit des petits papillons. Sentant Hane attirée par l'éveil du pouvoir je reposai le pinceau et m'éloignai, toujours suivi par trois papillons illusoires. Je me mis à la recherche d'un truc à faire, j'explorai la salle, découvris plusieurs articles d'art pratiquement intouchés puis je trouvai mon bonheur dans une armoire. Tout au fond se trouvait un carnet accompagné de quelques crayons. Pour l'atteindre je dus me pencher et rentrer à moitié dans l'armoire. Au moment où je saisis ce qui m'intéressait j'entendis quelqu'un entrer.




© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Akuma
Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : où personne d'autre ne veut être
Humeur : tu souhaites vraiment le savoir...?
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Jeu 30 Juil - 20:50

Je m'étais perdu. Encore. Rendu au troisième étage, je traversais les couloirs de façon hasardeuse. Pourtant le jeune garçon à qui j'avais demandé mon chemin m'avait donné des indications claires jusqu'à cette fichue salle d'art! Tout ça pour un simple crayon et du papier. Plusieurs portes de ce couloir donnaient sur des salles aménagées de façon différente; une petite pièce avec une télé, une autre plus grande avec des instruments de musique.. Ah, enfin! Une porte légèrement décorée avec salle d'art marqué è la hauteur des yeux. On ne pouvait pas se tromper. Il ne semblait pas avoir de bruit à l'intérieur donc je me risquais à entrer. La salle d'art était lumineuse, quelques chevalets, plusieurs armoires. Tien un papillon! Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien faire ici. Il était trois, à tourner autour d'une personne, la tête au fond d'une armoire. Une jeune fille autour de la quinzaine malgré sa petite taille. Vu sa maigreur elle souffre clairement de sous-alimentation. Elle ne semblait pas m'avoir remarqué, si elle se retourne et que je... non arrête Sayo! Ce n'est pas une de tes cibles tout de même! Je me dirige vers une armoire à l'opposer de la pièce et l'ouvre doucement en m'écartant juste avant qu'une pille de papier de couleur me tombe dessus. Je me penche et les ramasse rapidement. Avant de les déposer sur une tablette. Rien d'intéressent dans cette armoire. Je passe à la prochaine et l'ouvre avec plus de méfiance, que de la peinture. Encore dos à la jeune fille je continue mes recherches.

~~°~~°~~°~~°~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Rose
Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 13/06/2015
Localisation : Complêtement perdue
Age : 18
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Jeu 30 Juil - 21:48

Une personne était bel et bien entrée, mais Je n'y portais pas trop attention jusqu'à ce que j'entendis quelque chose de tombée. Je me retournai voyant une fille cherchant dans les armoires me tournant le dos. Je me relevai tranquillement, oubliant les fournitures au fond de l'armoire. Je la regardai un instant, mes papillons allant tranquillement à sa rencontre. Je dis de même le plus silencieusement possible.

- Bonjour, que fais-tu ici ?

Quelle idiote j'étais, sans doute faisait-elle partie du club de dessin comme moi? Reculant d'un pas, après tout, les gens ici avaient tous commis un crime ce n'était pas la plus brillante idée que de s'approcher en silence.

- Je suis du club de dessin en fait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Akuma
Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : où personne d'autre ne veut être
Humeur : tu souhaites vraiment le savoir...?
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Jeu 30 Juil - 22:56

J'entendis quelque chose derrière moi. Je n'avais pas remarqué, mais la jeune fille s'était rapproché de moi puis avait reculé. L'avais-je attaqué sans la vouloir? Non, je l'aurais ressenti. Mais elle avait réussi à s'approcher de moi sans que je m'en aperçoive et ça c'était mauvais pour moi. Ici il y avait des tueurs, des fous, des psychopathes, des sanguinaires, et pleins d'autres genres de personnes. Il faudra que je redéveloppe mon ouï. Justement je me demande dans quelle classe elle est celle-là, je ne l'avais pas vue dans la classe des assassins.

- Je suis du club de dessin en fait....

Je me retournais en refermant la troisième armoire. Un club de dessin? Ici? Je me demande si c'est bien populaire. En regardent au sol, je cherchais instinctivement la lame sur le comptoir mais tout ce que je pus trouver c'est un pinceau. J'allais devoir m'en contenter, me dis-je tout en le fessant tourner entre mes doigts dans mon dos.
J'attendais qu'elle finisse ce qu'elle disait tout en cherchant une façon de me sortir de cette situation.

- Moi, non... Je ne savais pas que c'était réservé au club, je suis désolé. En fait, je cherche juste un crayon et du papier.

Je continuais de fixer le sol tout en jonglant machinalement avec le pinceau derrière moi.

~~°~~°~~°~~°~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Rose
Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 13/06/2015
Localisation : Complêtement perdue
Age : 18
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Ven 31 Juil - 17:45

La jeune fille mystérieuse s'était retournée me faisant maintenant face, dans son dos elle semblait me cacher quelque chose...

- Je crois que la salle n'est pas réservée normalement seulement une journée ou deux par semaine, mais comme tu vois... Je ne vois pas grand monde, je suis sans doute en avance... Du papier et des crayons ? Tu dessines aussi? Reste un peu si tu veux... Pas que je me sente seule non loin de là... Mais enfin euh...

Seule haha quelle drôle d'idée, je ne l'étais jamais vraiment. Hane était là elle, toujours là... Non je ne devais pas penser à elle, je ne devais pas sinon...
"Je te manque Annie? Tu ne peux pas t'empêcher de penser à moi?" Zut, je devais la faire taire, je ne voulais pas sembler encore plus bizarre que je ne l'étais déjà. "C'est qui elle ? Annie! " Tais-toi mais tais-toi! Pourquoi j'avais faits la bêtise de penser à elle?

La jeune fille semblait très anxieuse elle aussi, ses mains dans son dos jouant frénétiquement avec une chose inconnue. "Dans ses mains, c'est quoi?" Comment je le saurais moi!? "Un couteau sans doute? Annie si tu ne le sais pas je vais m'arranger moi pour le savoir fe qu'elle cache! N'oublie pas que c'est MON corps aussi" son corps, son corps elle se croyait croyais cette idiote de ... De peu importe ce qu'elle était.
D'un côté je tentais de rester calme mais de l'autre Hane commençais vraiment à s'énerver, quand il y avait un potentiel danger je ne pouvais rien faire pour l'empêcher de se manifester, même pas jeûner. Hane bien nourri de ma paranoïa eut assé de force pour intervenir. C'est donc sans vraiment le vouloir que j'agrippai le bras de la jeune fille.




Note: si vous voulez venir nous rejoindre dans le Rp, venez par Rp on va vous trouver une façon d'y entrer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Akuma
Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : où personne d'autre ne veut être
Humeur : tu souhaites vraiment le savoir...?
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Ven 31 Juil - 22:57

-Hmmm, oui je dessine. Et d'accord je veux bien rester.

Je restais planté là, en face de la jeune fille. Je voyais son visage se troubler tranquillement pendant que ses yeux cherchaient discrètement à savoir ce que j'avais dans le dos. Je reculais doucement, sans toutefois avoir peur, pour éviter de la provoquer. On ne sait jamais, pour être enfermé ici, son pouvoir ne se résumait surement pas à être accompagnée de papillons.
Maintenant ce n'était pas de l'inquiétude sur son visage mais, de la peur. Puis, elle agrippa mon bras, celui qui dissimulait le pinceau. Je saisis rapidement son poignet menu et accota le manche de pinceau sur sa gorge par réflexe inutile, puis je la sentis. Cette vague soulageante, ce picotement autour de mon œil gauche, mon pouvoir se libérait. Après quelques secondes, mes mains s'ouvrirent, laissant tomber le pinceau et le poignet de la jeune fille. Je regardais ma victime de mon regard rouge imperturbable, laissant s'échapper encore plus de ma torture, beaucoup plus. Cela faisait plus d'un mois que je n'avais pas profité de ce sentiment de liberté et il était tout aussi bon que dans mes souvenirs. Malgré ça, je devais l'arrêter! Cette fille n'avait fait qu'avoir peur, elle ne me voulait aucun mal et si c'était le cas, elle ne recommencera surement pas après ce que je lui ai faits. Mais c'était si agréable. Trop agréable... Maladif. Je devais arrêter avant d'aller plus loin. tu dois te clamer Sayo. Tu n'as pas à être le monstre qu'ils ont fait de toi. Je mis un genou au sol en fermant les yeux.

-Calme toi Sayo, calme toi.

En prenant de grande respiration, je laissais ma torture revenir à moi. C'est fou à quel point ça m'affaiblit. Je tombais assise appuyant ma main droite sur le sol, l'autre prenant mon visage, où ma cicatrice commençait à refroidir. Ma tête brûlait, ça prendrait quelques jours à se dissiper cette fois si. Mon autre main se rendit à mon visage, le couvrant au complet, toujours assise au sol. J'avais honte.

~~°~~°~~°~~°~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annie Rose
Féminin Messages : 88
Date d'inscription : 13/06/2015
Localisation : Complêtement perdue
Age : 18
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Jeu 22 Oct - 3:56

Au moment où j'attrapa sa main elle-même se saisi de mon poignet, accotant un pinceau sous ma gorge. Puis une chose changeant près de son œil puis un mal me vrilla la tête, des images plus que terribles passèrent à toute vitesse dans mon esprit puis le mal ancrer dans ma tête m'arracha un cri puis en tentant de m'éloigner je me heurta à la table, les mains plaquées contre mes tempes. Puis après se qui me semblait être une éternité la douleur se dissipa. Essayant de reprendre mon souffle, je n'entendais plus Hane, elle aussi avait dû prendre l'attaque de front, au moins une chose positive. Relevant la tête je vis la dénommé Sayo les mains sur les yeux, immobile. Je m'approcha doucement, je devais m'excuser de l'avoir agripper brutalement comme ça, mais j'arrêta mon geste, avait-elle provoqué cette horreur?
Si c'était le cas elle semblait s'en vouloir ou un sentiment assé similaire. Je me voyais en elle, une sorte d'impulsion l'avait poussé j'en étais certaine, j'avais du l'approcher de trop près.

- pardon, pardon de t'avoir brusqué je je ne voulais pas... Mais dis moi, c'était quoi cette horrible sensation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayo Akuma
Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 19/06/2015
Localisation : où personne d'autre ne veut être
Humeur : tu souhaites vraiment le savoir...?
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Jeu 22 Oct - 19:21

Je ne regardais plus rien, assise au sol. J'entends les petits pas de la jeune fille venir vers moi mais s'arrêter. Je la comprends, qui n'aurait pas peur?

-pardon, pardon de t'avoir brusqué je je ne voulais pas... Mais dis moi, c'était quoi cette horrible sensation

Lentement je relève la tête sans la regarder dans les yeux, entourant mes genoux de mes bras. Elle n'avait pas à s'excuser, ce n'est pas de sa faute si je ne me contrôle pas.

-Ne t'excuse pas, c'est de ma faute. J'ai mal réagi, c'est de ma faute. Ce.. C'est un moyen de défense, la raison pourquoi je suis ici et non dans une prison normal. Je suis vraiment désolé! Je n'aurais pas dû le laisser s'activer..

Je me relève mal à l'aise,

-Ne t'inquiète pas, je vais le contrôler. C'était juste sur le bord de déborder et c'est fait. Sauf si quelqu'un me provoque, je ne l'utiliserai pas. Tu devrais faire plus attention, ici, certaines personnes pourraient être très dangereuses. Mais je ne suis pas vraiment mieux, ça m'apprendra à cacher quelque chose dans mon dos!

Je fais un faible sourire, essayer de paraître réconfortente, mais cela couvre surtout ma gène..

~~°~~°~~°~~°~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie ) Aujourd'hui à 3:55

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre du club de dessin (ouvert à tout les membres du club êt aux perdus de la vie )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» RP COMMUN ◮ « Take a breath, take it deep... » [ouvert à tout les membres]
» Clubs et associations ∞ La première règle du Fight Club est "il est interdit de parler du Fight Club".
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Règlement Intérieur et statuts du club Rêves & Légendes
» La cuite de l'année [ouvert à tout le monde sauf Cassandre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Shikido :: Le bâtiment scolaire :: ✪3eme Etage :: •La salle d'art plastique-