AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Un pensionnat dans une prison... Une nouvelle directrice psychopathe...
 

Partagez | .
 

 La folie est une force surhumaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seiko Akari
avatar
Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015
Localisation : Aléatoire
Humeur : Changeante
Emploi/loisirs : Classe des fous
Feuille de personnage:
MessageSujet: La folie est une force surhumaine... Mer 4 Fév - 17:00



Akari Seiko


 

Informations

Nom Complet : Akari Seiko
Surnom : Sei
Date de Naissance : 26/03/1998
Lieu de naissance : Tokyo
Âge : 16 ans
Nationalité : Japonaise
Orientation Sexuel : Hétéro...
Métier/Classe : Fou
Infos en plus : Son masque à gaz lui permet de respirer dans certaine situations critiques.

Ton pouvoir

Nom de ton pouvoir : Force Surhumaine
Informations:
 

Physique
 Pour une fille de son âge, Seiko est franchement pas gâtée par la nature. Plate, c'est à dire sans fesse et peu de poitrine, elle n'attire pas les regards et au contraire elle attire plutôt la moquerie de ses camarades car elle est aussi pas très grande, mesurant environ 1m60. Sa peau est plutôt pâle et pas de chance ses cernes ressortent beaucoup plus à cause de cette pâleur.

  Ses cheveux sont noirs aux reflets gris clairs et gris foncés, ils se marient très bien avec ses yeux vairons, le gauche étant rouge et le droit jaune voir presque doré. Elle est toujours coiffée de deux couettes, pas trop longue mais coupé bien droit au niveau des bout, style choquant plus d'une personne sans ignorer sa mi-frange, car oui une partie à été retirée volontairement par le sujet étrange en question.

 Niveau tenue vestimentaire, elle est souvent en sweat-shirt ou autres vêtements larges, accompagné de baskets et de jean, baggy ou jupe, elle aime être à l'aise dans ses mouvements. Sous ses manches de sweat elle porte des poids autour de ses poignets ainsi que ses chevilles d'ailleurs; si elle les porte c'est pour ralentir ses mouvements pour qu'ils soient moins dévastateurs. D'ailleurs ses poings sont tellement lourd que lorsqu'elle les décroche pour les laisser tomber au sol ils y font une belle impacte !

Dernier point important de son apparence, c'est son masque. Lorsqu'elle sent son organisme partir ne vrille sous un sentiment 'principalement la colère) son souffle devient très court et saccadé, elle a alors besoin d'aide pour pouvoir respirer, c'est pour ça que son masque possède des petites recharges d'oxygène qu'elle utilise en cas d'urgence.
Caractère
C'est une fille très très compliqué, du moins pas pour les autres, mais elle est incapable de savoir ce qu'elle ressent vraiment au fond d'elle, comme si toutes ses émotions étaient hors d'atteinte et qu'elle était condamné à la neutralité et l'insensibilité. Elle a donc l'habitude soit de sourire soit d'être totalement neutre, vous ne la verrez jamais entrain de pleurer, seul un sentiment est épargné de cette horreur...

Et c'est la colère, Seiko s'enflamme peut être rarement, mais quand ça arrive elle perd totalement le contrôle d'elle même et pourrait tout détruire autour d'elle. Ce genre de panique se produit lorsqu'elle doute de ce qu'elle ressent, car comme dit ci-dessus elle ne sait plus rien des sentiments alors elle s'imagine qu'elle croit ressentir des choses. Et ça la tourmente un peu plus chaque jours avant qu'elle ne craque. La seule façon de se soulager très légèrement est de dormir, car à chaque matin; lors de son réveil, elle remarque que ses joues sont inondées par les larmes. Dommage qu'elle dorme très peu à cause de ses tourments...

Vous l'aurez donc compris, elle est folle, une folie retenue qui fini par ressortir avec brutalité et d'une extrême violence. Mais cette folie ne s'arrête pas que là à cause de ses doutes, elle peut avoir des envies suicidaires, de se faire du mal ou des manies étranges d'écrire des mots (souvent des "Pourquoi ?" ou "Injustice !") sur les murs avec son sang après s'être arrachée les ongles un par un.

Une chose certaine, même si elle doutera toujours de ce genre de relation, lorsqu'elle a décidé de se lier d''amitié avec une personne et ne la lâchera plus jusqu'à que l'autre l'accepte, elle vous mènera la vie dure et sera toujours là ou vous serez, même dans votre lit ou sous votre lit. Une fois son but accompli, elle vous sera des plus fidèle et des plus confiante, prête à se sacrifier pour vous qui à y perdre la vie, alors qu'elle ne sait même pas si cette relation est vraiment importante à ses yeux.

Niveau goût, elle aime particulièrement les plats très très très épicés, personne n'arrive à les manger, mais ne plus elle a des goût vraiment très spéciaux... Les sucettes aux anchois pimentées vous connaissiez ? Bah elle oui, elle en raffole ! Elle digère des choses qui paraissent immangeable, d'ailleurs plusieurs amis à elle vomissaient après y avoir goûté.

Pour finir elle aime particulièrement les jeux vidéos, elle passe la plupart de son temps dessus, mais le hic c'est qu'avec sa force quand elle s'excite un peu trop sur le jeu... Elle à le don de péter l'écran tactile ou les joysticks ! Elle écoute énormément de musique, elle a toujours un casque sur les oreilles, mais la plupart des morceaux sont des mélodies de jeux vidéos, souvent tiré de Zelda ou de Pokémon, elle adore particulièrement la musique de Lavandière avec la légende qui l'accompagne...

D'ailleurs toujours au niveau des soucis causés par sa force, elle ne câline personne et ne touche pratiquement pas de peur de faire des blessés. Sinon, elle est fan des reptiles, particulièrement des serpents. Si vous voulez lui faire vraiment plaisir... Amenez là à un vivarium ! (Petit secret en plus, elle a un vieux doudou crocodile qui fait pratiquement sa taille...)

Histoire
Seiko est née dans une famille etrêmement fortunée et aisée, son père étant un scientifique reconnu dans le monde, le nom Akari fait tilter chaque êtres humains sur cette planète mais surtout toutes les personnes qui sont dans les filières scientifiques, ceux là ne peuvent retenir le scintillement de leur yeux à ce nom, puis que le père de Seiko sert souvent d'exemple dans les TP ou autres diverses expériences. Quand à sa mère, elle est restée au foyer pour s'occuper de sa fille, n'ayant aucunement le besoin de travailler pour arrondir les fin de mois qui n'existaient même pas à ses yeux.

Du coup, elle ne manquait jamais de rien, jamais, malheureusement à cause de ça son enfance ne fut pas du tout simple, rejetée de tous à cause de sa réputation de bourge et de son style différent dès son enfance, elle passa la moitié de son jeune âge seule ou utilisée comme bouche trou chez certaines personnes.

Arrivée en primaire, sa première année fût aussi dure que les précédente jusqu'au jour ou une fille de son âge lui proposa de jouer avec elle à un jeu, Sonic. C'était un jeu de rôle ou il fallait choisir un des personnages de Sonic et se mettre dans sa peau, le personnage qu'elle choisissait était tout le temps Knuckels ! Petit à petit, elles ont fini par attirer d'autres enfants qui ont fini par rejoindre leur jeux qui changeait parfois de sujet allant de Pokémon jusqu'au Winx même si les fées, à Seiko, ce n'était pas vraiment son truc...

Alors qu'elle jouait à Sonic, toujours dans la peau de son hérisson rouge avec sa force surpuissante, son caractère commença à changer, se faisant plus sûr d'elle et déterminé. Donnant alors un air protecteur, toutes ses amies savaient qu'elles pouvaient compter sur elle pour être protégées en cas de besoin. C'est d'ailleurs de cette façon qu'elle eut sa première meilleure amie. Un jour, sa meilleure amie l'avait énervé, prise d'un coup de colère, ce qui déclencha son pouvoir, elle la plaque ua mur en lui brisant les épaules et produisant une impact gigantesque dans le mur derrière. Depuis ce jour, malgré très forte entre les deux filles, une peur de Seiko naissa dans le coeur de la pauvre enfant qui venait de se faire brutalisé.

Arrivé au collège, elle ne cessait de protéger les autres, surtout sa meilleure amie, sa sixième se passa sans encombre, par contre sa cinquième... Se fit bien plus mouvementé et dur que l'année précédente. Alors que sa fidèle amie venait de rapporter une bêtise conséquente sans aucune discrétion, elle était menacée d'être frappée, alors Seiko décida de se faire passer pour la rapporteuse ne question pour la protéger, car elle savait que personne n'oserait tenter la confrontation physique avec elle, vu la puissance qu'elle abritait. Son année se passe sous les insultes, les menaces de mort ou autres atrocités quelconque. Déjà qu'elle supportait mal le regard mauvais des autres depuis son enfance, un dégoût envers elle même naissait peu à peu.

Cette même année, sa meilleure amie lui avoue que ce sentiment fort d'amitié n'avais jamais été réciproque et s'en alla de chez elle, sans l'avoir remercier une seule fois de ce qu'elle avait fait pour elle. Ce moment affreux la brisa et la renda bien plus froide et inexpressive qu'avant, pourtant, elle ne montra à personne le choc qu'elle avait subit pour créer aucune inquiétude, elle resta neutre, même si sa souffrance hurlait justice au fond de son coeur.

Une ou deux années après, elle rencontra une nouvelle personne qui avait vécu à peu près les mêmes atrocités qu'elle et avait la même passion en commun, Pokémon. Cette amitié était bien plus forte que toutes les précédentes, lorsqu'elle allait mal, Seiko la faisait passer avant elle, toujours avant elle, et elle finissa même par ne plus lui dire quand elle allait mal, ne voulant pas la chagriner. Elle avait peur de la perdre comme sa première amie, elle ne faisait plus les mêmes erreurs à chaque crises de celle ci.

Mais Seiko continuait de traverser des turbulences, à force, elle avait fini par ne plus rien ressentir, à force de cacher ses émotions pour les autres, plus rien ne la traversait... Chaque sourires, larmes, rires, souvenirs, devenaient un mensonge à ses yeux, provoquant une folie qui commençait déjà à la ronger. Qui était elle vraiment ? On lui reprochait d'avoir changé, alors elle rechangeait pour satisfaire les autres et ainsi de suite, finissant pas se perdre totalement elle même de vue... Au bout d'un moment, elle se réfugia loin de tout dans sa musique et ses jeux, mais ses parents ne voyaient rien, ils étaient tous aveugles de son mal être à cause d'un simple faux sourire tellement bien exécuté...

Au bout d'un moment, elle marchait sans savoir pourquoi, souriait sans savoir pourquoi... Vivait, sans savoir pourquoi. Malgré cette chose atroce qui la rongeait, elle en gardait le secret et un jour toute sa haine, toute ces choses qu'elle avait retenue explosa sous les yeux de sa mère. Elle avait démoli un mur, le plafond et la moitié du sol a elle toute seule avant de tomber à genoux et de se mettre à hurler, à hurler tellement fort que sa mère prise de panique avait fuit pour appeler son mari. Seiko était devenue folle et pour de bon cette fois...

Le lendemain de ce pétage de plombs, un sourire radieux s'affichait sur son visage, elle était dorénavant capable de jouer avec ses émotions à la perfection. Mais toutes les secondes, les mêmes questions la tourmentaient... "Qui suis je ?", "J'existe vraiment ?", "Et si ma vie n'était qu'un cauchemar ?", "Suis-je tout simplement vivante ?". Tout les jours elle s'imaginait se jeter sous les roues d'une voiture, se prendre, se laisser tomber le haut d'un toit, s'ouvrir les veines... Elle se tuait mentalement et elle avait fini par le faire... Son doute le plus gros, était de savoir si elle était encore vivante mentalement.

Une autre jour, elle était au lycée, en cours, et ses questions restaient là, à la tourmenter. Au bout de quelques minutes, son voisin de classe remarqua que du sang coulait le long des mains de Seiko pour dévoiler une flaque d'un liquide safran sur sa table... Elle était entrain de s'enfoncer les ongles dans le crâne atteignant le début du cerveau, avec un regard tremblant et un faux sourire qui ne ressemblait plus à rien. Avec sa force elle essayait d'atteindre cet organe qui avait créé sa folie la plus intense. Après un hurlement de colère, elle c'était mise à tout détruire autour d'elle, blessant tous ses camarades de classes, c'est la police qui est venu la chercher pour l'envoyer dans une cellule d'isolement où son état empirait car elle avait toute la journée pour se poser ces questions, n'ayant rien d'autres à faire.

Ses parents, ne pouvant pas supporter de la voir attachée ainsi et enfermée dans une salle d'une blancheur sinistre, cherchaient un endroit où elle pourrait se soigner et où des personnes compétentes pourraient l'empêcher de faire du mal aux autres. C'est alors que Akumu, la directrice, curieuse de cette personne qu'on appelait "La force devenue folle", proposa aux parents de l'enfant de la laisser venir sur son île, où elle sera plus tranquille. C'est ainsi que Seiko rentra à Shikido et avec cette vie si nouvelle par rapport à chez elle, commença à guérir ne serait-ce que de 5%.



Derrière l'écran
Ton prénom ou pseudo : Seiko/Aka
Ton âge : 15 ans
Comment as-tu découvert le forum ? : Secret...
Votre présence sur le forum ? : Tout les jours
Code du règlement ? : Validey par la dirlo ~

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH' et modifiée par Elyana de Shikido !

______________________





Dernière édition par Seiko Akari le Mer 4 Fév - 23:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romeo Luccia
avatar
Masculin Messages : 51
Date d'inscription : 13/10/2014
Localisation : Le toit.
Humeur : aérienne ~~~~
Emploi/loisirs : Etudiant | aime faire s'envoler des trucs.
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: La folie est une force surhumaine... Mer 4 Fév - 19:03

WELCOOOOME !

J’espère que tu te plaira parmi nous ♥

______________________
merci Kumi pour cette sign. qui rox du poney !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiko Akari
avatar
Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 04/02/2015
Localisation : Aléatoire
Humeur : Changeante
Emploi/loisirs : Classe des fous
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: La folie est une force surhumaine... Mer 4 Fév - 23:26

Merci !
Sinon, j'ai fini ma fiche !

______________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ubyr K. De Volturi
avatar
Masculin Messages : 68
Date d'inscription : 06/10/2014
Emploi/loisirs : Etudiant en Médecine
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: La folie est une force surhumaine... Mer 4 Fév - 23:55

Bonsoir !!
Et bienvenue a toi !!!!
Je prends en charge ta fiche, que je viens de finir de lire.
J'aime le personnage que tu décris, et la façon dont elle deviens folle. <3

Je te valide et amuses toi bien a Shikido (du moins si s'amuser veux encore dire quelque chose pour toi ... oO)

______________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Feuille de personnage:
MessageSujet: Re: La folie est une force surhumaine...

Revenir en haut Aller en bas
 

La folie est une force surhumaine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» James B. Barnes | You're my mission.
» La folie des BAM ! [FINI]
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pension Shikido :: Papiers administratifs :: ✄Présentations :: ✓Présentations Validées-